Benjamin Shine et le repassage: quand la corvée devient un art

Salut les filles ! J’espère que tout va bien pour chacune d’entre vous ! Aujourd’hui je vais vous parler d’un artiste qui a changé mon regard face à cette corvée que personnellement j’évite un maximum : le repassage. Alors que la plupart d’entre nous (pour ne pas dire 100 % d’entre nous) considère le repassage comme une vraie corvée, on est alors loin de toute aspiration artistique. C’est pourtant un jeune artiste britannique, Benjamin Shine, qui a réussi à élever le repassage au rang d’art à part entière.

Quand les plis sont nos amis

Benjamin Shine est un autodidacte venu tout droit de l’autre côté de la Manche qui a découvert dans le repassage un art jusqu’alors inconnu. Le fer à repasser est alors son pinceau tandis que les tissus qu’il utilise seront sa toile. Il fait même des plis ses meilleurs amis, chacun laissant apparaître les traits des visages de ses portraits. En revanche, le coton ne fait pas partie du dressing destiné à ses créations.

En effet, afin d’obtenir les effets de profondeur et de relief, il opte pour des tissus aériens tels que le tulle, qui est un tissu fin, transparent et vaporeux lui permettant de créer de véritables sculptures. Les tissus qu’il utilise comme support de création sont donc ici une réelle source d’inspiration lui procurant la rigidité et la malléabilité nécessaire à la réalisation ses magnifiques portraits. J’adore et je ferais

Trouvez les tissus qui vous correspondent

Benjamin Shine a dégoté le tissus qui répond à ses attentes au regard des contraintes qu’il impose afin de réaliser ses œuvres. Et si, désormais, vous imposiez vous aussi des contraintes précises lorsque vous choisissez un tissu ou un vêtement. En tant que personne qui ne porte pas le repassage dans son cœur, je suis partie à la chasse aux tissus pratiques. Pratique signifiant pour moi agréable, infroissable et léger. Ces maîtres mots sont donc les contraintes que j’impose désormais aux tissus que je choisie.

À ma grande surprise, il existe bien plus de tissus infroissable que je ne le pensais. Au-delà de la soie qui reste, malgré sa grande beauté, un tissu très luxueux, j’ai découvert pour vous des matières agréables, infroissables et légères. Le viscose par exemple, qui est une fibre synthétique mais issus de matériaux naturels (le bois et plus particulièrement la cellulose), est une matière douce, légère et qui ne se froisse pratiquement pas lorsqu’il contient de fils crêpés. Le jersey, la laine, le cashmere, la soie ou encore le viscose sont donc les tissus qui pourront vous exempter de repassage !