Le bola de grossesse, pour apaiser bébé avant son arrivée

Le bola de grossesse est un bijou d’origine indonésienne, traditionnellement porté par les femmes enceintes. Composé généralement d’une sphère remplie de petites billes, il est suspendu au bout d’une longue chaîne pour être ainsi porté au niveau du ventre, et ce afin de libérer ses sonorités au plus proche de l’enfant à venir. La régularité et la tonalité des sons produits apportent respectivement bercement et éveil à bébé tout en embellissant maman. Un bijou qui se transmet généralement à l’enfant après la naissance pour lui apporter un repère une fois sorti du ventre.

Des sonorités régulières pour bercer bébé

D’origine indonésienne, le bola de grossesse est un bijou composé d’une petite sphère, généralement en argent ou autre métal, rempli de micro-billes de métal. Ainsi, le choc des micro-billes contre la sphère produisent un tintement similaire au son d’une clochette.

La régularité de ces tintement peut être comparée au rythme des battements du cœur. Ils produisent de ce fait des sonorités régulières apaisantes et rassurantes, tant pour bébé que pour maman, qui voit ainsi son ventre de maternité mis en parfait valeur.

Des tonalités aiguës pour un éveil anticipé

En plus de son effet calmant, le bola de grossesse est réputé pour apporter un éveil anticipé à l’enfant. En effet, bébé, dans le ventre de maman, ne reçoit que les sons graves venus de l’extérieur, qui portent beaucoup plus que les sons aigus et parviennent donc à percer à travers la paroi ventrale.

Les tintements aigus produits par le bola de grossesse préparent donc l’enfant à venir à des sonorités totalement nouvelles. Ainsi, le jour de sa sortie venu, il sera moins surpris par ce changement d’environnement sonore et sera plus confiant face au nouveau monde qu’il aura à découvrir.

Un accessoire qui suit bébé après sa naissance

Selon la tradition indonésienne, d’où nous vient ce bijou original, le bola de grossesse est généralement transmis à bébé après son arrivée. La tradition s’étant modernisée, on voit souvent ce bijou cousu au doudou de l’enfant lors des premières années.

Cette pratique est censée apporter une marque de repère au nouveau-né, lui procurant stabilité et confiance en soi après la naissance. En effet, le fait de retrouver les mêmes sonorités une fois sorti du ventre sont, pour lui, les premiers pas envers un encrage dans un environnement stable et sain.